Congés

Les salariés bénéficient-ils de congés supplémentaires pour événements familiaux?

La convention collective et la loi prévoient des congés exceptionnels rémunérés dans les cas suivants :

mariage :

  •   du salarié : 4 jours
  •   d’un enfant : 1 jour

naissance ou adoption d’un enfant : 3 jours

décès :

  •   d’un conjoint/enfant : 2 jours
  •   des parents, grands-parents, frère, sœur, beaux-parents : 1 jour

En cas de déplacement supérieur à 500 km aller/retour, les salariés bénéficient, avec l’accord de leur employeur, d’un jour supplémentaire de congé (non payé).

Quels sont les droits des salariés en matière de congés payés ?

Le 1er mai est payé normalement lorsqu’il est chômé. S’il est travaillé, il est payé double.

Concernant les autres jours fériés, la convention collective prévoit qu’ils sont soit chômés et payés, soit travaillés et compensés en temps.

Parmi ces jours fériés, 6 jours fériés sont garantis aux salariés

  • ayant plus d’un an d’ancienneté (établissement permanents) ou ;
  • ayant plus de 9 mois d’ancienneté (établissements saisonniers ou salariés saisonniers).

Les jours fériés garantis sont indemnisés même si le salarié est en repos. A la fin de l’année, si le salarié n’a pas bénéficié de ces 6 jours fériés garantis, il peut, dans les 6 mois suivants et avec l’accord de son employeur les prendre isolément ou en continu (sous forme d’une semaine de congés). A l’issue de ces 6 mois, les jours restants dus sont rémunérés au salarié.